THÈSE DE DOCTORAT

Sous titre
Étude de l’accessibilité des quartiers bruxellois en transport public
Chercheur.e.s
Thèse
Étude de l’accessibilité des quartiers bruxellois en transport public
Sources de financement
Innoviris (projet PRfB)
Date de début
Date de fin

Les problèmes de mobilité bruxellois, devenus assez banals pour qui se déplace régulièrement à Bruxelles, sont loin de n'avoir que des répercussions ponctuelles dans l'espace et dans le temps. En effet, ils engendrent un coût économique récurrent et s'avèrent néfastes pour la qualité de vie en ville, ce qui détériore également son attractivité.
C’est dans ce cadre que les Autorités régionales souhaitent accroître l’utilisation des transports publics. Dès lors, un des défis majeurs est de parvenir à mieux « connecter » les différentes parties de la ville entre elles, et de le faire dans de bonnes conditions (de vitesse, de confort, etc.) pour l’usager, ce qui fait encore bien souvent défaut, particulièrement en transport public.
Afin de traiter cette question cruciale, le projet de recherche entend tout d’abord définir la notion d’accessibilité et déterminer les facteurs qui y contribuent. Dans un deuxième temps, il importera de mesurer l'accessibilité des différents quartiers de la ville par les différents opérateurs de transport public présents en RBC. L’accessibilité sera notamment mesurée en temps réel et en temps perçu par l’usager, à différentes périodes horaires. Ce volet "analyse" comprendra également une analyse ex post exhaustive de la récente refonte du réseau de la STIB (2006-2009) concernant ses conséquences sur l'accessibilité des quartiers de la ville, analyse encore jamais effectuée en dépit de l'importance de la restructuration en question.
Enfin, une troisième partie, résolument prospective, visera à faire une série de recommandations sur base des résultats obtenus lors des volets précédents et de prospections menées sur d'autres réseaux en Belgique et/ou à l'étranger.

Le rapport final du projet de recherche est accessible ici.