Settings

La fabrique du sujet


IMG_1668

Prenant appui sur les nombreuses recherches menées et en cours au CES et portant sur les politiques publiques (sociales, d’enseignement, de justice, d’emploi, …) et leurs implications pour ceux qui en sont les opérateurs et ceux qui en sont les destinataires, ce programme de recherche a pour objectif de contribuer à la cartographie et à l’analyse de ces nouveaux dispositifs et à la compréhension de l’activité des trajectoires de leurs agents et des trajectoires, objectives et subjectives, des publics concernés.

Du gouvernement à la gouvernance et à la gouvernementabilité, de l’Institution aux dispositifs, de la pyramide au réseau, du plan au projet, de la prescription à la participation, de l’assistance à l’activation, de l’universel aux groupes cibles, de la socialisation à la subjectivation, entre gestion des flux à distance et tutelle de l’intime, modèle actuariel de gestion des risques et responsabilisation individuelle…. au niveau discursif comme à celui des dispositifs socio-techniques et des pratiques, sur le terrain de l’action publique, dans les domaines des politiques sociales, éducatives et pénales, s’esquissent les contours d’une nouvelle fabrique du sujet, sujet de l’autonomie sous contrôle réticulaire et instrumental. Ce sont les conditions, formes et implications de ce régime contemporain de gouvernementabilité qui sont explorées dans une articulation constante entre exigence théorique et évidence empirique.

Les domaines qui font l’objet de recherches fondamentales et empiriques sont :

  1. l’action sociale
  2. la justice, dont les articulations justice et santé mentale et les maisons de justice (en collaboration avec le SIEJ, Yves Cartuyvels)
  3. l’enseignement
  4. les politiques d’emploi et d’insertion socio-professionnelle