23 March 2020
9h - 17h

ULB - Université Libre de Bruxelles
Belgique

Journée d'étude "Les connexions partielles"

Avec le GECo (Groupe d’Études Constructivistes - ULB), Juliette Woitchik et Benedikte Zitouni organisent une journée d’étude, le lundi 23 mars 2020 à l’ULB, en présence de Marisol de la Cadena (University California Davis), Lucienne Strivay (Université de liège) et Samir Boumediene (Université de Lyon). Cette journée portera sur les « connexions partielles », concept introduit par Marilyn Strathern dès les années 1980, pour rendre compte de la pluralité et de l’enchevêtrement des perspectives sur les terrains anthropologiques, dont les organisatrices et intervenant·e·s veulent explorer les implications méthodologiques et politiques.

Elle est soutenue et financée par le Phi (ULB), le Service de Sociologie et Anthropologie (UMons), le FNRS – Pragmatiques de la terre et le CESIR. L'entrée est gratuite mais l'INSCRIPTION est OBLIGATOIRE.

Partenaires de la journée d'étude